Vins du Léman

Les vins du Léman, un patrimoine régional méconnu

Si la région du Lac Léman est connue pour ses filets de perche ou encore pour ses délicieuses spécialités gastronomiques à base de fromage, elle l’est moins pour ses vins.

 

Pourtant, les vins du Léman s’imposent au fil des années comme des crus en pleine ascension. Il faut dire que le Pays de Vaud tend à devenir une importante région viticole de renommée internationale. Tout est en tout cas mis en œuvre pour atteindre cet objectif à un horizon de moyen terme.

 

Les quelques 4 000 hectares du vignoble vaudois ne présentent pas tous la même topographie ni même la climatologie ce qui explique que les vins du Léman font l’objet de 28 AOC (appellations d’origine contrôlées).

 

Si du Gamay mais aussi du Pinot noir sont produits au cœur du vignoble vaudois, c’est toutefois le Chasselas qui est la véritable spécialité locale. Il s’agit d’un cépage blanc qui permet de produire des vins de terroir fins, puissants, corsés et longs en bouche. Apprécié à l’apéritif, ce vin est également idéal pour accompagner une fondue ou bien un bon plat de poisson dégusté en bordure du Lac Léman.

 

 

Sur la route des vins du Léman

 

Au moment de passer des vacances au bord du Lac Léman, impossible de ne pas consacrer quelques heures à la découverte du patrimoine viticole de la région.

 

Si vous voulez vous la couler douce, le mieux est de vous rendre jusqu’à Cully ou jusqu’à Lutry et d’opter pour une visite des vignobles de Lavaux grâce au Lavaux Express, un petit train qui vous permettra de découvrir les vignes au plus près mais aussi de faire une halte dégustation dans un caveau de la région.

 

Mais si vous désirez en savoir plus encore sur les vins du Léman et sur l’importance de l’activité viticole dans le canton de Vaud, une visite du Musée de la Vigne et du Vin, localisé dans le château d’Aigle, s’impose. A travers 17 salles, les visiteurs pourront découvrir des outils de viticulteur, des pressoirs, des barils, des bouteilles, des alambics, des tire-bouchons ou encore des carafes.

 

Enfin, si vous n’avez pas totalement assouvi votre passion pour les vins du Léman et qu’il vous reste un peu de temps, un petit détour par Grandvaux s’impose. Organisant chaque année en septembre un concours d’étiquettes de bouteilles de vin, ce village viticole propose le reste du temps une exposition des plus belles étiquettes réalisées par les professionnels comme par les particuliers. Assurément un bon moment à passer pour tous ceux qui s’intéressent de près à l’industrie viticole.

 

Photo credit: kBandara via Foter.com / CC BY